OBJECTIF GENERAL

L’objectif général du FICAB est de contribuer à la protection, valorisation et à la promotion des ressources locales et du savoir-faire et être du culinaire africain, dans le développement transversal de nos ECONOMIES en général et de celle du TOURISME DOMESTIQUE en particulier, dans la chaine de valeur de transformation agro-alimentaire ; DU CHAMPS A L’ASSIETTE.

OBJECTIFS SPECIFIQUES

Le FICAB vise entre autre à :

•  Institutionnaliser le FICAB, pour la réalisation des programmes révolutionnaires de développement partagé dans la durabilité, par le concept CULINAIRE ;

• Elaborer un plaidoyer pour soutenir les traditions culinaires tout en préservant les habitudes alimentaires locales, « Mon aliment, Mon Premier Médicament »,

• asseoir une identité culinaire malienne et africaine par le CONSOMMER LOCAL dans les hôtels, les résidences, les restaurants et espaces de loisir ;

• Soutenir l’autonomisation économique de la femme, des jeunes artisans/es avec un plan d’actions moyen et long terme,

• Former 100 jeunes apprentis artisans/nes, chaque année, en vue de création de richesse et d’emplois pour les jeunes filles et garçons déscolarisées et les populations déplacées, répondant aux besoins des consommateurs des entreprises du secteur de l’Industrie de la Restauration et soutenir l’entrepreneuriat ;

• Inciter les populations à la cuisine du terroir et les produits locaux ;

• Soutenir le développement des collectivités décentralisés à travers la transformation de nos produits locaux par le concept CULINAIRE-GENRE ;

• Renforcer et mettre à niveau les capacités de 30 entreprises artisanales, chaque année, du secteur des Industries de la Restauration ;

• Contribuer à développer le réseautage entre producteur / acheteurs / vendeurs, consommateurs et chercheurs dans la chaine de valeur alimentaire ;

• Contribuer à la construction des sites (produits secs et frais) de commercialisation des productions des acteurs/actrices de la chaine de valeur alimentaire ;

• Mettre en place un cadre de produits et services de restauration sociale pour les enfants de la rue basée sur nos mets locaux et lié à un centre d’apprentissage de récupération dans les métiers ;

• Elaborer un rapport avec des recommandations à la fin du festival.